Les essais "basse tension"

Les essais "basse tension" servent à contrôler si les appareils électriques et électroniques respectent les exigences essentielles prévues dans la directive européenne 2006/95/CE. Les essais se basent sur des normes nationales et européennes et sont indispensables pour garantir la sécurité des utilisateurs. A quelques exceptions près, les appareils électriques et électroniques tombant sous le champ de cette directive sont employés à une tension nominale comprise entre 50 et 1000 V pour le courant alternatif (par exemple les appareils raccordés au secteur 230 V) et 75 et 1500 V pour le courant continu. La majorité des appareils contrôlés par le laboratoire de l’ILNAS, selon la directive "basse tension", sont des appareils électroménagers, luminaires et appareils destinés au traitement de l'information.

Le champ d'activité du laboratoire dans le domaine des essais "basse tension" se résume comme suit :

  • Mesure des champs magnétiques du produit en relation avec l'exposition humaine
  • Contrôles visuels et d'identification (par exemple marquages, indications, documentation)
  • Mesure de puissance
  • Vérification de la sécurité et conformité de la construction
  • Contrôle de la résistance mécanique
  • Contrôle vérifiant que les parties dangereuses ne soient pas accessibles
  • Vérification de la bonne protection contre les chocs électriques
  • Contrôle des câbles et conducteurs électriques internes et externes
  • Mesurer la résistance de mise à la terre
  • Vérification de la résistance à l'humidité
  • Essais d’isolement électrique et de rigidité diélectrique
  • Mesure de courants de fuite
  • Vérification des vis et connexions
  • Mesure des lignes de fuites et distances d'isolement
  • Essais d’endurance
  • Mesure de l'échauffement de l'appareil
  • Analyse de condition de défauts
  • Test de la résistance à la chaleur, au feu et aux courants de cheminement
  • Mesure de la puissance de sortie et du spectre de lasers pour le grand public (par exemple pointeurs laser, lasers incorporés dans les outils)
  • (...)

Ces essais dits "de sécurité électrique" ne se limitent donc pas uniquement aux essais électriques, mais couvrent également les aspects thermiques et mécaniques.

Certains des essais "basse tension" sont destructifs, à la fin des essais l'appareil sous test risque de ne plus être opérationnel.

Quelques équipements du laboratoire "basse tension" :

  • Mesureur de champs magnétiques basses fréquences
  • Divers doigts d’épreuve normalisés
  • Alimentations stabilisées
  • Oscilloscopes et multimètres à haute précision
  • Enceinte climatique et chauffante
  • Mesureurs de courant de fuite et de continuité de mise à la terre
  • Appareil d’essais de rigidité diélectrique et de résistance d’isolement
  • Dynamomètres et couplemètres
  • Test d'inclinaison
  • Marteau de choc à ressort
  • Essai de choc utilisant la sphère d’acier
  • Pied à coulisse, micromètre, microscope et jauges pour mesure des lignes de fuite et distances d'isolement
  • Caméra infrarouge et centrale d’acquisition pour les mesures d’échauffement
  • Moyens d’essais pour vérification de la résistance à la chaleur et au feu (fil incandescent)
  • Equipement d'essai de résistance au cheminement
  • Mesureur de puissance et énergie de lasers
  • Spectromètre pour sources de lumière
  • (...)
Dernière mise à jour