Unités de mesure

Le Système International d'unités (SI) trouve son origine en France peu après la Révolution française de 1789. Ce système décimal basé sur la définition du mètre puis du kilogramme a permis l'utilisation d'unités communes dans les échanges commerciaux et les sciences. Ce système a continué de se développer au fil du temps pour finalement aboutir en 1960, lors de la 11ème Conférence Générale des Poids et Mesures (CGPM), à un système de six unités de base auxquelles viendra plus tard s'ajouter la  mole, unité de quantité de matière, en 1971.

En 1974 le Luxembourg adopte pour la première fois officiellement le Système International d’unités (SI) dans le Règlement grand-ducal du 22 mai 1974 portant application de la directive 71/354/CEE du 18 octobre 1971 concernant le rapprochement des législations des Etats membres relatives aux unités de mesure.

Ce règlement a été ensuite remplacé par le Règlement grand-ducal du 14 octobre 1981 modifié portant application de la directive 80/181/CEE du 20 décembre 1979 concernant le rapprochement des législations des Etats membres relatives aux unités de mesure. Aujourd’hui c’est ce Règlement grand-ducal modifié qui est toujours d’application.

 Le Système International (SI) est un système de sept unités qui sont à la base de toutes les grandeurs officiellement utilisées actuellement dans le monde entier par les 39 états associés à la CGPM et les 56 états signataires de la Convention du Mètre.

Le vocabulaire de la métrologie

Le vocabulaire de la métrologie possède aussi ses règles et conventions. Celles-ci sont définies au niveau international dans un document publié par le BIPM : le Vocabulaire International de Métrologie (VIM) (pdf).

Dernière mise à jour